Le nouveau rôle des forces armées: Prévenir l’apparition d’ennemis Le renouveau d’une approche ancienne du maintien de la Paix

Posted on October 2nd, 2009

Le nouveau rôle des forces armées:

Prévenir l’apparition d’ennemis

Le renouveau d’une approche
ancienne du maintien de la Paix

 

David R. Leffler, Ph.D.

Centre pour la Science militaire avancée
Institut de Science, de Technologie et de Science politique
www.StrongMilitary.org

Présenté au

Comité 01 de l’Association de recherche internationale en Sociologie
Université nationale de Séoul
Académie militaire de Corée
Conférence internationale sur les forces armées et la résolution des conflits dans un monde globalisé

Sixième session : Construire et maintenir la Paix
Résumé en page 44

Du 14 au 17 juillet 2008

Séoul, Corée

*Note de l’éditeur : Ce rapport a également été présenté ultérieurement à
l’Institut d’analyses en matière de défense de la Corée (KIDA)
la traduction est disponible sur le site suivant:
http://www.davidleffler.com/Korean-Translation-New-role-for-the-Military.htm

Traduction en

EnglishEspañolItalianoKoreanHungarianDeutsch )

Dr. David R. Leffler (*Fall 2009). A New Role for the Military: Preventing Enemies from Arising-Reviving an Ancient Approach to Peace. Journal of Management & Social Science (JMSS), Vol. 5, No. 2., pp. 153-162. This peer-reviewed journal is published by the Institute of Business & Technology BIZTEK in Pakistan. The abstract was published in Session 6, p. 44 of the proceeding of the “International Sociological Association Research Committee 01 Seoul National University & Korea Military Academy International Conference on Armed Forces & Conflict Resolution in a Globalized World.” July 14 – 17, 2008, Seoul, Korea. The paper was also presented at KIDA, the Korea Institute of Defense Analyses. *Editor’s note: JMSS actually published this paper online on 22 February 2010 because it is publishing behind schedule.

Contenu

Résumé
Stress social et cycle de la guerre
Recherche sociologique sur la Technologie invincible de défense
Une proposition de mécanisme de causalité pour la Technologie invincible de défense
Reconnaissance du scepticisme à l’égard de la TID
Comparaison entre la technique de MT et d’autres types de méditation
Déploiement de la TID (proximité, transport)
Autres bienfaits
Gestion stratégique du stress (GSS)
Mises en œuvre actuelles de la TID dans le monde
À propos de l’auteur – David R. Leffler, Ph.D.
Remerciements
Références

Un nouveau rôle pour les forces armées : Prévenir l’apparition d’ennemis
Le renouveau d’une approche ancienne du maintien de la Paix

Résumé

Le rôle prioritaire des forces armées consiste à protéger entièrement leur pays contre toute attaque par des ennemis, externes ou internes. Dans la plupart des pays, les systèmes de défense mobilisent des ressources considérables et entraînent des pertes en vies humaines. Si l’on pouvait établir la paix en empêchant la naissance d’un ennemi, ce serait une solution à la fois efficace et rentable. Cet article présente un nouveau rôle des forces militaires consistant à créer au sein de l’armée une « section préventive » dont le but serait d’empêcher l’apparition d’ennemis. Cette approche nouvelle qui a pour nom « la Technologie invincible de défense (TID) » provient de la tradition védique ancienne. Plus de 50 études scientifiques démontrent qu’elle peut prévenir l’apparition d’ennemis ainsi qu’aider à établir la paix et à maintenir un état de paix. Deux à trois pour cent du personnel militaire d’une nation pourraient être formés sur une base volontaire aux fondements des techniques de TID : techniques connues sous le nom de programmes de Méditation Transcendantale® (MT®) et de MT-Sidhi®. [1] Des études vérifiées avec soin par la communauté scientifique prouvent que la TID réduit dans la collectivité le stress social qui est reconnu par beaucoup comme responsable des conflits, du terrorisme et de la criminalité. La réduction des tensions collectives se traduit par la réduction des tensions entre pays, groupes religieux, ou même au sein de groupes terroristes. L’application de cette technologie qui se fonde sur les ressources humaines, qui est ni destructrice ni meurtrière, pourrait permettre aux forces armées de réduire le stress social et d’empêcher l’apparition d’ennemis.

Stress social et cycle de la guerre

La figure 1 illustre le caractère cyclique de la guerre. Dans un premier temps, le stress social s’accumule et les diplomates ne réussissent pas à s’entendre. Des groupes apparaissent qui cristallisent cette opposition et se comportent en ennemis. Le rôle des forces militaires est de dissuader les ennemis. Si la dissuasion échoue, le conflit militaire éclate. Cela finit par résoudre en apparence le problème, mais le stress demeure, alimentant des conflits futurs.

Tableau 1 : Les forces armées n’appréhendent pas le stress social
Typical Military Model

Des pays qui disposent d’une puissante armée peuvent également être victime du terrorisme, de la guerre et subir de lourdes pertes humaines. Si leurs forces armées étaient à la fois puissantes et invincibles, ils ne souffriraient pas de ces fléaux. L’armée devient invincible lorsque le pays n’a aucun ennemi. L’absence d’ennemi signifie l’absence de conflits et de terrorisme.

L’auteur propose que chaque pays dans le monde crée au sein de ses forces armées une « section préventive » constituée d’un nombre spécifique de militaires formés aux techniques éprouvées de réduction du stress social, que sont la Méditation Transcendantale et le programme de MT-Sidhi. Dans ce modèle d’une armée invincible (tableau 2), l’objectif des militaires est de réduire le stress social collectif afin de prévenir l’apparition d’ennemis ou de transformer des ennemis existants en amis. Le cycle de la guerre est ainsi brisé.

Tableau 2 : Les forces armées recourent à la TID
pour briser le cycle de la guerre

Typical Military Model

Cette méthodologie s’appelle la Technologie invincible de défense (TID). Elle est systématique et reproductible à volonté. Sa compréhension théorique implique le domaine de la conscience en tant que champ. On a démontré que la pratique de techniques psychophysiologiques spécifiques par un groupe d’individus peut produire une influence apaisante sur la population environnante.

Le programme de Méditation Transcendantale (MT) est non-religieux et ne requiert aucun changement de croyances. Il est issu de la tradition védique ancienne de l’Inde. En 1956, Maharishi Mahesh Yogi a propagé la technique de Méditation Transcendantale. Les scientifiques ont donné le nom « d’effet Maharishi » à l’accroissement de la cohérence sociale résultant de la pratique de la MT et du programme plus avancé de MT-Sidhi®. Maharishi a prédit que si 1% de la population pratiquait le programme de MT, on noterait une croissance de la paix et de l’harmonie dans l’ensemble de la société. De plus, il a anticipé le même résultat si la racine carrée de 1% de la population pratiquait le programme de MT-Sidhi en groupes deux fois par jour. Ces résultats ont été étudiés à de nombreuses reprises et ont donné lieu à des recherches scientifiques publiées dans des revues scientifiques de renom.

Recherche sociologique sur la technologie invincible de défense

Plus de 50 études scientifiques valident les bienfaits de la TID en termes de réduction du stress collectif. Les études sur l’effet Maharishi ont été publiées dans des revues de premier plan, telles que The Journal of Conflict Resolution, Social Indicators Research, Journal of Crime and Justice, Journal of Mind and Behavior et International Journal of Neuroscience. La plupart de ces recherches ont été reprises dans un article co-écrit par l’auteur, intitulé « Une alternative à la violence militaire et à la dissuasion par la peur : vingt ans de recherche sur l’effet Maharishi », et publié par le groupe de réflexion appelé Security and Political Risk Analysis (SAPRA). [2]

Les études scientifiques ont révélé que les indicateurs sociologiques tels que les actes de terrorisme, le nombre de décès et de blessés pour faits de guerre, l’intensité des conflits et les taux de criminalité, se sont améliorés lorsque un nombre suffisamment grand d’individus pratiquaient ces techniques psychophysiologiques uniques. Les résultats incluent un plus grand progrès dans le sens de la recherche de solutions pacifiques et la diminution du nombre de morts et de blessés pour faits de guerre, de l’intensité des conflits, de l’importance des dommages matériels, du nombre d’actes d’hostilités et de conflits internationaux, et du nombre de décès dus à des actes de terrorisme.

Une démonstration remarquable de la réduction du stress social par la TID aux États-Unis fut publiée dans Social Indicators Research. [3] Ce projet s’est déroulé à Washington, DC., capitale américaine. Les résultats escomptés furent adressés à l’avance aux responsables gouvernementaux et aux journaux. Cette étude eu recours aux méthodes statistiques d’analyse des séries temporelles. Le protocole de recherche fut approuvé par un comité indépendant chargé de superviser le projet ; ce comité fixa les dates de la période expérimentale du 7 juin au 30 juillet 1993. Le résultat principal fut une baisse du taux de criminalité, inférieure de 23% au niveau prédit, lorsque le groupe de personnes pratiquant le programme de MT-Sidhi a atteint son maximum (p < 2 x 10-9 pour les données hebdomadaires). Les influences dues à d’autres causes possibles – weekends, conditions météos et tendances antérieures dans les données – n’ont pas donné de résultats significatifs. On rencontre rarement un niveau aussi faible de la valeur p dans les recherches en sociologie.

Lors du conflit au Liban en 1983, lorsque la taille du groupe d’experts en TID établi à Jérusalem variait, le nombre de décès pour faits de guerre au Liban variait de façon correspondante de jour en jour. Lorsque le nombre de participants fut maximum, le nombre de décès pour faits de guerre diminua de 76% ; le nombre de participants s’approchait alors du niveau théorique désiré : la racine carrée de 1% de la population.

Durant la période où l’intensité de la guerre du Liban fut maximale, l’expérience fut répétée 7 fois sur deux ans et l’on a mesuré les résultats suivants :

  • Diminution de 71% du nombre de décès pour faits de guerre (p < 10-10)
  • Diminution de 68% du nombre de blessés pour faits de guerre (p < 10-6)
  • Diminution de 48% de l’intensité du conflit (p < 10-8)
  • Accroissement de 66% de la coopération entre belligérants (p < 10-6).

La probabilité que ces résultats combinés soient dus au hasard est inférieure à un sur 1019. Cet effet de réduction du stress social et des conflits devient de ce fait le phénomène le plus rigoureusement établi de toute l’histoire des sciences sociales. [4]

Pour que les effets de la TID se produisent, il faut qu’il y ait le nombre requis de participants. Le graphique 3 illustre la variation des effets selon la taille du nombre de participants. Ce diagramme indique les variations d’un indice composite de qualité de la vie en Israël pendant le conflit de 1983 au Liban. Notez qu’il y a un « retard » de un à plusieurs jours, ainsi qu’un effet de « lissage » qui modère l’impact de la variation du nombre de participants. Notez également que le point « 0 » sur l’axe des ordonnées représente le nombre de participants correspondant au seuil pour cette population (soit 158 participants).

Graphique 3 : Taille du groupe MT et qualité de la vie en Israël

Ce graphique illustre une corrélation statistique hautement significative entre le nombre de participants à l’assemblée de TID et un indice composite de mesure du progrès vers la paix et de la qualité de la vie en Israël pendant les mois d’août et de septembre 1983. Lorsque le nombre de participants s’accroît, l’intensité de la guerre au Liban diminue (p < 10-7).

Le Dr. John Hagelin (Ph.D.) est un physicien diplômé de Harvard qui a dirigé une partie de la recherche sur la TID. Il est directeur de l’Institut de Science, de Technologie et de Science politique (ISTPP). Le Dr. Hagelin parle en détail de la physique de la TID dans une vidéo en ligne. [5]

Une étude fondamentale publiée dans le Journal of Offender Rehabilitation a montré une réduction de 72% du nombre de morts dus au terrorisme international (p < .025) lorsque le seuil mondial de personnes pratiquant le programme de MT-Sidhi était atteint. [6] Ces assemblées se sont déroulées de 1983 à 1985. Cette recherche a étudié les effets de trois grandes assemblées dont la taille était proche du seuil de l’effet Maharishi pour le monde (soit 7000 personnes à l’époque considérée). L’étude a utilisé des données statistiques fournies par la Rand Corporation et a montré une baisse de 32% des conflits internationaux (p < .025).

Une proposition de mécanisme de causalité pour la technologie invincible de défense

Les mécanismes de la TID ne sont pas encore complètement compris. Une étude publiée en 2005 dans le Journal of Social Behavior and Personality propose une explication de la TID en termes biologiques. [7] Il a été démontré que la sérotonine, un puissant neurotransmetteur, produit un sentiment de joie, de plénitude et même d’euphorie. La recherche indique que de faibles niveaux de sérotonine sont corrélés avec l’agressivité, une humeur dépressive et la violence. L’étude a montré que la production de sérotonine parmi les membres de la population environnante variait en fonction de la taille du groupe d’experts en TID. Ces résultats statistiquement significatifs fournissent une explication neurophysiologique plausible du mécanisme de réduction de l’agressivité et de l’hostilité dans l’ensemble de la société.

Une augmentation de l’activité de la sérotonine et une diminution du taux de cortisol semblent être associées à l’expérience de la conscience transcendantale chez les personnes pratiquant la MT. Pendant la pratique de la MT, les personnes font l’expérience de la conscience transcendantale, qui est un quatrième état de conscience ; son activité cérébrale est nettement différente de celle des états de conscience de veille, de sommeil et de rêve. [8] L’état de conscience transcendantale produit de la cohérence dans le cerveau ; les scientifiques émettent l’hypothèse que cette expérience anime la cohérence à l’intérieur du champ unifié. Apparemment, l’effet est amplifié par une pratique en groupe. La physique théorique considère que le champ unifié est le fondement de toutes les lois de la nature. La TID semble fonctionner depuis ce niveau fondamental. Donc, via le champ unifié, il se produit également un accroissement de la cohérence cérébrale chez ceux et celles qui ne pratiquent pas la MT. Cet accroissement de la cohérence se traduit matériellement par un accroissement du taux de sérotonine.

Le Dr. Roger Nelson de l’Université de Princeton a découvert que la TID exerce une influence hautement significative sur le Projet de Conscience Globale (PCG), qui est ce réseau d’environ 65 générateurs de nombres aléatoires situés autour de la planète. [9] C’est une mesure purement objective qui diffère de toute autre recherche sociologique ou physiologique sur la TID.

De plus, l’effet est supérieur avec un plus grand nombre de participants TID. C’est une reproduction de ce que le Dr. Nelson a observé à partir d’une assemblée de TID en 2001, peu après l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center à New York. Notons que l’effet observé s’inscrit dans la direction opposée de l’effet des attaques terroristes du 11 septembre 2001 ou d’autres événements catastrophiques. En ce sens, il « compense » les effets négatifs. Il semble que les générateurs de nombres aléatoires deviennent moins « aléatoires » pendant la pratique de la TID. [10]

Reconnaissance du scepticisme à l’égard de la TID

Le changement de perspective qui fut demandé aux scientifiques pour accepter la théorie de la relativité d’Einstein et le principe quantique de Plank était de taille. Mais ils finirent par être acceptés car ces principes étaient soutenus par des évidences très fortes. On peut noter une situation similaire avec la TID. Le défi consiste à adopter le changement de perspective. Cet article offre une nouvelle solution fondée sur l’étude des influences puissantes produites par la conscience de groupe. Pour de nombreux scientifiques, il s’agit d’un domaine totalement nouveau qui produit des résultats surprenants, mais des résultats confirmés par de fortes évidences.

De même qu’avec l’introduction de la théorie de la relativité d’Einstein, la physique a dû subir un changement profond à la fois dans sa vision de la réalité et dans ses méthodes d’analyse, de même cet article est un défi aux lecteurs car il leurs demande d’accepter une perspective totalement nouvelle pour réduire le stress social, et prévenir et mettre un terme au terrorisme et aux conflits.

Dans la théorie de la relativité d’Einstein, l’analyse des phénomènes cosmiques à grande échelle traite la gravité comme un champ de force qui a un effet sur la forme même de l’espace. Les équations qui régissent ce point de vue se sont révélées efficaces dans la résolution d’importants problèmes astrophysiques qui continueraient sinon à être considérées comme des anomalies ou des curiosités défiant les équations classiques de la physique de Newton.

De même, à l’autre extrémité des échelles de mesure, au niveau des particules subatomiques, les expériences démontrent que leur comportement échappe à toute description utilisant les équations de la physique classique. L’explication de ces anomalies par le principe quantique de Planck et le principe d’incertitude de Heisenberg permet de décrire et de comprendre un monde totalement nouveau, celui de la physique quantique.

En développant les points qui précèdent, nous avons voulu montrer que les grands progrès scientifiques doivent vaincre les préjugés. La relativité et la mécanique quantique se sont imposées du fait de la force de leur évidence. Cependant, le combat pour faire accepter des équations qui sont considérées comme tout à fait normales aujourd’hui, ce combat s’est produit dans l’esprit des gens. Il semble que dans le cadre du « combat pour la paix » nous nous trouvions à une croisée des chemins similaire. Notre proposition de création au sein des forces armées d’une section préventive se fonde sur des preuves scientifiques très solides, cependant, c’est au niveau de l’esprit des gens que la bataille pour l’acceptation de cette solution doit encore se produire.

Dans sa thèse de doctorat à l’Université de Harvard, Carla Linton Brown a interviewé des responsables politiques de haut rang travaillant dans le domaine de la diplomatie. Elle a étudié leurs réactions lorsqu’ils examinaient les recherches sur les effets sociologiques de la TID (amélioration de la qualité de la vie et réduction de la violence et des morts pour faits de guerre). Elle s’est aperçu que, lorsqu’ils étudiaient ces recherches, ces responsables politiques avaient besoin :

  • du contexte de la recherche afin de pouvoir évaluer son caractère innovant ;
  • de disposer de temps, loin des pressions et des responsabilités quotidiennes, pour explorer la recherche ;
  • de connaître la perspective de ceux ayant mis en œuvre le programme et de bénéficier de leur soutien pour avoir des réponses à des questions pratiques, et
  • d’une adaptabilité culturelle pour dépasser les stéréotypes qu’ils peuvent avoir associés à cette innovation.

Certaines des personnes interrogées par le Dr. Brown adoptèrent une attitude très réceptive à l’égard de la recherche, mais avaient encore des questions sur la façon dont la TID fonctionne. Également, des diplomates mentionnèrent au Dr. Brown que même s’ils trouvaient les recherches convaincantes, ils étaient encore trop occupés à colmater les brèches du processus de paix au Moyen-Orient pour avoir le temps de considérer comment cette nouvelle approche pouvait être mise en oeuvre et qu’elles en étaient ses principes de fonctionnement.

Le Dr. Brown a également remarqué que plusieurs de ces hommes politiques entretenaient des préjugés à l’égard d’une approche innovante venant de l’Inde ancienne et que leur vision restait très stéréotypée. Du fait de l’interprétation erronée de la recherche sur la TID entretenue de manière délibérée par des critiques non objectifs, nous souhaitons que les lecteurs de cet article, non familiers avec la recherche sur la TID, prennent le temps de lire avec attention l’article du Dr. Carla Linton Brown rédigé à partir de sa thèse de doctorat à l’Université de Harvard. La recherche du Dr. Brown a été publiée dans le Journal of Social Behavior and Personality. [11] La thèse de Harvard est disponible en ligne. [12]

Comparaison entre la technique de MT et d’autres types de méditation

La TID utilise les programmes de Méditation Transcendantale et de MT-Sidhis, qui sont les formes de méditation ayant fait l’objet du plus grand nombre de recherches scientifiques. Chaque type de méditation utilise des méthodes différentes et obtient en toute logique des résultats différents. [13] Afin de comprendre les processus physiologiques propres à différentes formes de méditation, on a analysé les caractéristiques de fonctionnement du cerveau durant ces méditations. Des méta-analyses ont montré que la MT ne produit que des effets bénéfiques.

Selon la recherche comparative, les différentes formes de méditation ne produisent pas les mêmes effets. Des méta-analyses ont comparé les effets de la technique de MT, de la technique « Mindfulness », du Zen, de la relaxation musculaire progressive, de la méditation Bouddhiste tibétaine, de la méditation Vipassana et de la réponse de relaxation de Benson. Ces études ont considéré les niveaux de repos, les caractéristiques des ondes cérébrales et les bienfaits pour le corps et l’esprit.

Certaines de ces formes de méditation produisent de bons effets dans des domaines spécifiques. Cependant, les études en imagerie cérébrale et les EEG montrent que la technique de MT crée un fonctionnement unique du cerveau. C’est la seule technique de méditation qui crée de la cohérence dans la totalité des ondes cérébrales. La recherche montre que la technique de MT est efficace pour réduire la dépression et l’anxiété, et pour développer la réalisation de soi. Cette technique produit un niveau plus profond que celui obtenu dans toutes les autres pratiques. [14]

Le docteur David Orme-Johnson – scientifique ayant étudié l’effet Maharishi – signale que, dans une nouvelle étude portant sur 60 sujets hommes allant de 40 à 60 ans, les chercheurs ont mesuré de manière non-invasive la concentration en radicaux libres du corps. Sur 12 localisations anatomiques différentes, ils ont détecté des concentrations significativement moins élevées chez les sujets pratiquant la technique de Méditation Transcendantale (MT) par rapport aux sujets pratiquant d’autres techniques de méditation (Tao, Zen, chrétienne, et méditations hindoues ou issues du yoga) et par rapport à ceux qui ne pratiquaient pas régulièrement de techniques de méditation”[15]. Un taux élevé de radicaux libres dans le corps est associé à une accélération du vieillissement et à un grand nombre de maladies [16].

Déploiement de la TID (proximité, transport)

Il n’est pas nécessaire d’utiliser la TID à proximité des conflits ou de zones de conflits potentiels. On obtient cependant de meilleurs résultats lorsque le système est déployé à l’intérieur des frontières politiques du pays où existent une ou plusieurs zones de conflit. Bien entendu le déploiement de la TID à l’intérieur de limites restreintes (régionales ou nationales) crée aussi des effets positifs au-delà des frontières où sévissent des conflits.

On a noté que la TID produit les meilleurs résultats lorsque les participants sont réunis en un seul groupe où la proximité des gens entre eux est grande (moyenne de 1,5 mètres entre les participants). Cependant, on obtient quand même de bons résultats lorsque les participants opèrent en plusieurs petits groupes.

La TID peut se déployée soit de manière terrestre ou maritime. Des sections préventives terrestres ont été testées sur le terrain par les militaires.[17] [18] Les personnes participant à la TID doivent être transportées à l’endroit du conflit (ou à proximité de cet endroit) et être installés dans des bâtiments complètement sécurisés. Les sections préventives maritimes sont théoriquement possibles. Par exemple, le transporteur US Kitty Hawk (CV-63) avait à son bord 1000 militaires des forces d’opération spéciales pour sa mission en Afghanistan. [19] Des bateaux de transport de troupes pourraient donc recevoir des experts en TID et naviguer au Golfe Persique pour réduire les tensions au Moyen-Orient (la population approximative est égale à 800 millions ; 1% de la population = 8 millions ; la racine carrée de 8 millions = 2829 experts en TID requis pour réaliser l’effet Maharishi).

Autres bienfaits

Les recherches ont mis en évidence d’autres bienfaits produits par la création d’une section préventive au sein des forces armées. Notamment l’amélioration de la coopération entre les gouvernements, l’amélioration des tendances économiques, la réduction de la criminalité, l’amélioration du niveau général de santé publique et une meilleure qualité de la vie.

Des soldats brésiliens ont appris la TID dans le cadre de leur entraînement militaire. Plusieurs gouvernements régionaux du Brésil ont introduit la technologie dans leur région. Vingt-six mille officiers de police militaire de tout rang ont été formés. [20] Les études effectuées par des scientifiques brésiliens ont montré une amélioration significative de la santé et un plus grand respect de la discipline parmi les officiers de police militaire et les élèves officiers de l’état de Bahia et de l’Académie de police militaire de Piaui, Brésil. [21]

Les personnes qui apprennent la TID individuellement bénéficient de la pratique comme le confirment de nombreuses recherches : réduction de la réponse au stress, diminution des comportements antisociaux, diminution de la violence familiale et amélioration de la coordination corps esprit. Ces recherches indiquent également une réduction du syndrome de stress post-traumatique, du nombre de visites chez le médecin, de l’alcoolisme, de l’émoussement émotionnel, de l’insomnie, de l’anxiété, des problèmes familiaux et de la dépression. Le développement holistique de la personne est démontré par des mesures psycho-physiologiques telles que l’augmentation de la cohérence générale des EEG ainsi que, sur la base de tests psychologiques, par la croissance de l’intelligence, du raisonnement moral et de la personnalité.

Sur le plan militaire, la TID offre une solution qui réduit le nombre de morts et de blessés pour fait de guerre sans avoir à modifier les tactiques militaires ou les connaissances spéciales du combattant, et sans avoir à essayer de connaître les nouvelles forces ou faiblesses de l’ennemi. L’introduction de la TID ne modifie pas le fonctionnement militaire classique. Les commandants militaires n’ont donc rien à craindre de son introduction.

Gestion stratégique du stress (GSS)

Le Colonel Brian Rees, lors d’une présentation donnée au Carlisle Barracks, a parlé de la TID en terme de Gestion stratégique du stress (GSS). [22] L’auteur a publié des commentaires sur les effets de la TID dans un article intitulé « 55 tendances façonnant désormais le futur du terrorisme » [23] dans un rapport compilé par Forecasting International et parrainé par Proteus Management Group, National Intelligence University, Office of the Director of National Intelligence et Center for Strategic Leadership (Collège militaire américain).

Mises en œuvre actuelles de la TID dans le monde

Un nombre suffisant d’adeptes de la MT et du programme de MT-Sidhi pour réaliser l’effet Maharishi pratiquent actuellement en groupes dans cinq pays : [24]

  • Pays-Bas (Hollande)
  • Trinidad et Tobago
  • Bolivie
  • Pérou
  • Colombie

Dans les pays d’Amérique du Sud mentionnés, les groupes sont composés essentiellement d’élèves dans des écoles. Bien qu’il soit noble de la part de groupes civils d’assumer cette responsabilité, il serait plus approprié et plus fiable que les forces armées gèrent elles-mêmes la création et le déploiement de groupes de TID. D’une part, les groupes civils doivent lever des fonds pour subsister, alors que les militaires sont déjà payés pour assurer la protection de la nation contre tout ennemi, qu’il soit intérieur ou extérieur. D’autre part, les enfants d’âge scolaire prennent des vacances prolongées et en tous ensemble, alors que les militaires échelonnent leurs congés.

Parmi les pays sur le point de regrouper un nombre suffisant de personnes pratiquant la TID pour réaliser l’effet Maharishi, signalons :

  • l’Inde : selon le Major-général (à la retraite) Singh, l’Inde est sur le point de réaliser l’invincibilité par des groupes civils. [25] [26]
  • Les États-Unis : l’effectif requis pour produire l’effet Maharishi pour les États-Unis est approximativement de 1700 personnes pratiquant le programme de MT et de MT-Sidhi deux fois par jour en groupe. Un tel groupe existe et le décompte journalier du nombre de personne montre que l’effectif requis est actuellement dépassé une fois par jour, alors qu’il faudrait qu’il le soit deux fois par jour pour vraiment réaliser tous les effets de l’accroissement de la cohérence dans la société. [27] Le groupe est composé surtout de citoyens américains, plus quelques experts venus de l’Inde. On s’attend à ce que groupe augmente en importance avec l’arrivée imminente de nouveaux experts provenant d’Inde.

Pour n’importe quel pays ou population, on calcule régulièrement l’effectif requis du groupe de TID qui est égal à la racine carrée de un pour cent de la population. [28]


*Note de l’éditeur Pour plus d’informations :

Le Lieutenant Général José Martí Villamil (maintenant à la retraite) avec Dr. David Leffler (2003, January 29). Projet: Cohérence. (French translation of “Project: Coherence”) India Defence Consultants, Lien : http://www.davidleffler.com/coherence_francais.html

Dr. David R. Leffler & Lee M. Leffler (2000, June). Prevenir les souffrances de guerre. 3 P – Plus, Parole-Plume-Papier, 24, p. 2. Lien : http://www.davidleffler.com/guerre.html

Dr. David R. Leffler & Lee M. Leffler (2000, Janvier 14). L’unité de prévention dans l’armée du Mozambique: la fin de la guerre civile et l’amélioration de l’économie (French translation of “Mozambique’s Prevention Wing of the Military: End war, Improve the economy”). Francemedicale, Lien : http://www.francemedicale.com/meditation_paix_Afrique.html


À propos de l’auteur – David R. Leffler, Ph.D.

Le Dr. David R. Leffler est directeur exécutif du Center for Advanced Military Science at the Institute of Science, Technology and Public Policy. http://www.strongmilitary.org

Il est également directeur de la division de la Défense illuminée à l’Institute for the Development of Enlightened Arts and Sciences (I.D.E.A.S.). http://www.InvincibleMilitary.org Le Dr. Leffler a obtenu son Ph.D. de l’Union Institute & University in Cincinnati , Ohio où il a mené sa recherche en doctorat sur le sujet de la Défense militaire invincible. Autres diplômes universitaires : un B.A. en éducation et un M.A. en Science de l’Intelligence Créatrice de Maharishi University of Management à Fairfield, Iowa et un M.M. en éducation de New Mexico State University à Las Cruces. David a été membre de la U.S. Air Force pendant huit ans. Le Dr. Leffler agit comme associé du Proteus Management Group au Center for Strategic Leadership, U.S. Army War College et est un membre du U.S. Naval Institute. Il a donné des présentations sur la Technologie Invincible de la Défense au Russian Air Force Academy, The Russian Academy of Sciences, et à des institutions reliées à la défense aux États-Unis. Le Dr. Leffler a écrit et publié des dizaines d’articles et d’exposés sur le sujet de la TID. Une liste de ces articles est disponible sur le site suivant : http://www.davidleffler.com/davidpub.html

Remerciements

Merci à Lee Leffler, Dr. John Sorflaten, Dr. Kenneth Walton, Dr. Kurt Kleinschnitz, Dr. Carla Linton Brown et au Col. Brian Rees, MD pour leur aide dans cet exposé. Merci à Kenneth Walton, Dr. Paul Roochnik et aux personnes pratiquant la technique de MT en Corée qui ont parrainé mes dépenses de voyage pour que je puisse participer à cette conférence.

Références

——————————————————————————–

[1] ©Transcendental Meditation, TM, TM-Sidhi, Prevention Wing of the Military, sont des marques déposées sous licence au nom de Maharishi Vedic Education Development Corporation et utilisées en sous-licence ou avec permission.

[2] Leffler, DR, Kleinschnitz KW, Walton KG (1999): An alternative to military violence and fear-based deterrence: Twenty years of research on the Maharishi Effect, Security and Political Risk Analysis (SAPRA). Exposés disponibles en ligne sur le site suivant : http://www.invinciblemilitary.org/articles/sapraalternative.html

[3] Hagelin JS, Rainforth MV, Orme-Johnson DW, Cavanaugh KL, Alexander CN, Shatkin SF, Davies JL, Hughes AO, & Ross, E (1999): Effects of group practice of the Transcendental Meditation program on preventing violent crime in Washington D.C.: Results of the National Demonstration Project, June-July, 1993. Social Indicators Research, 47(2): 153-201.

[4] Davies, JL & CN Alexander (2005): Alleviating political violence through reducing collective tension: Impact Assessment analysis of the Lebanon war. Journal of Social Behavior and Personality, 17(1), 285-338.

[5] Hagelin, JS (2007): Un message important pour tous les leaders militaires. Site internet International Center for Invincible Defense. Lien : http://www.invincibledefense.org/videos/2007_04_11_hagelin.html

Lien de la transcription et des figures en taille réelle:
http://istpp.org/military_science/Hagelin_military_lecture.html

[6] Orme-Johnson DW, Dillbeck MC, & Alexander CN (2003): Preventing terrorism and international conflict: Effects of large assemblies of participants in the Transcendental Meditation and TM-Sidhi programs. Journal of Offender Rehabilitation, 36, 283-302.

[7] Walton KG, Cavanaugh, KL, & Pugh , ND (2005): Effect of group practice of the Transcendental Meditation program on biochemical indicators of stress in non-meditators: A prospective time series study. Journal of Social Behavior and Personality, 17(1), 339-373.

[8] Alexander, CN, Cranson, RW, Boyer, RW & Orme-Johnson, DW: Transcendental consciousness: A fourth state of consciousness beyond, sleep, dreaming, and waking. In Sleep and dreams: A sourcebook, edited by J. Gackenbach. Garland, New York, 1987, pp. 282-315.

[9] Nelson, R TM Resonance Aggregation. Link to the 2006 IDT effects on Global Correlations in Random Data (Global Consciousness Project): http://noosphere.princeton.edu/tm.resonance.html

[10] Nelson, R September 11, 2001: Exploratory and Contextual Analyses. Link to the 2006 terrorist attacks effects on Global Correlations in Random Data (Global Consciousness Project) Link: http://noosphere.princeton.edu/terror.html

[11] Brown, CL (2005): Overcoming barriers to use of promising research among elite Middle East policy groups. Journal of Social Behavior and Personality, 17(1), 489-543.

[12] Brown, CL (1996): Observing the assessment of research information by peer reviewers, newspaper reporters, and potential governmental and non-governmental users: International peace project in the Middle East. (Maharishi Effect.) Unpublished doctoral dissertation. Lien : http://davidleffler.com/carla_linton_brown_harvard_dissertation.html

[13] Travis, FT (2006): Are All Meditations the Same? Comparing the Neural Patterns of Mindfulness Meditation, Tibetan Buddhism Kargyu tradition and the Transcendental Meditation Technique. Conférence au Science of Consciousness Conference, Tucson, Arizona USA. Lien : http://fredtravis.com/talk.html

[14] Comparison of Techniques—Are all forms of meditation and relaxation the same? Lien : http://www.truthabouttm.org/truth/Research/ComparisonofTechniques/index.cfm

[15] Van Wijk EPA, Ludtke R, & Van Wijk R. (2008): Differential Effects of Relaxation Techniques on Ultraweak Photon Emission. Journal of Alternative & Complementary Medicine, 14, 241-250. Pour un résumé sur internet de la recherche : Ultraweak Photon Emission and Meditation. Lien : http://www.truthabouttm.org/truth/TMResearch/NewStudies/FreeRadicals/index.cfm

[16] Sharma, HM (1993): Freedom from disease. Veda, Toronto.

[17] Le Lieutenant Général José Martí Villamil (maintenant à la retraite), ex-vice-ministre de la défense de l’Équateur, a utilisé avec succès la TID pour mettre fin à la guerre avec le Pérou. Lisez un article publié par India Defence Consultants pour plus de détails. Lien : http://www.invinciblemilitary.org/articles/coherence.html

Update from the Editor (English):

3 July 2010- Ecuador announced that it deployed the new military strategy of Invincible Defense. For more details and pictures see: http://davidleffler.com/enewsletter/20100703_IDT_News.html

23 Sept 2010 – Photos and new information about Invincible Defense in Ecuador released – see: http://davidleffler.com/enewsletter/20100923_IDT_News.html

[18] Un article publié par Canadian Centres for Teaching Peace intitulé “Invincible Defense—A New “Secret Weapon!” écrit par des scientifiques et un officier de marine (retraité) SEAL décrit le déploiement du système révolutionnaire TID déployé par les forces armées du Mozambique, ainsi que la théorie sous-jacente. Lien : http://davidleffler.com/canadiancentre.html

[19] Swan, RP and Horres, EJ (2008): Opportunity at Hand: New Roles for Carriers. Proceedings. June 2008 Vol 134/6/1,264 p. 64.

[20] Photographies de la police militaire brésilienne : des militaires brésiliens apprennent la Technologie invincible de défense de Maharishi dans le cadre de leur entraînement. Lien : http://davidleffler.com/brazilpics.html

[21] Brazilian military research on Invincible Defense Technology. Lien : http://davidleffler.com/brazilchart.html

[22] Rees, B (2006): The application of Strategic Stress Management in winning the peace. Academic Workshop sponsored by: The Proteus Management Group, USA. Hosted by the Center for Strategic Leadership United States Army War College 22-24 August 2006. Lien : http://www.carlisle.army.mil/proteus/docs/Proteus-Workshop-2006-Report.pdf

[23] Leffler, DR (2008, February): An Overlooked, Proven Solution to Terrorism. In “55 Trends Now Shaping the Future of Terrorism.” Edited by Dr. Marvin J. Cetron and Owen Davies. The Proteus Trends Series, 1(2) pp. 18, 79, 176, C-13 through C-16. Lien : http://www.carlisle.army.mil/proteus/docs/55-terror.pdf

[24] Leffler, DR. Scoreboard of Invincible Nations. Invincible Defense Technology News, 1 January 2008. Lien : http://davidleffler.com/enewsletter/20080101_IDT_News.html#score

[25] Singh, K (2008): Invincibility update from India. Invincible Defense Technology News, 1 January 2008. Lien : http://davidleffler.com/enewsletter/20080101_IDT_News.html#india

[26] Invincible Defense Technology Worldwide : India. Lien : http://davidleffler.com/worldwide.html#India

[27] L’importance en nombre du groupe de TID pour les États-Unis est monitoré quotidiennement. Lien: http://invincibleamerica.org/tallies.html

[28] Calculateur de la racine carrée de un pourcent : http://www.SquareRootOfOnePercent.org

Abstract from Seoul National University & Korea Military Academy International Conference on Armed Forces & Conflict Resolution in a Globalized WorldPicture of the cover of The Journal of Management & Social Science (JMSS) Le résumé de cet article a été présenté dans le cadre de la Seoul National University & Korea Military Academy International Conference on Armed Forces & Conflict Resolution in a Globalized World, publié par le International Sociological Association Research Committee 01

Un quotidien scientifique premier au Pakistan, The Journal of Management & Social Science (JMSS), a publiй tout de suite ce papier.

Autres présentations : Combattre le stress | Gestion stratégique du stress

 

 

Comments are closed.